Changements de fréquences de la TNT

> Retour à la liste

Le 29 janvier 2019, la commune de Montreuil-Juigné sera concernée par des modifications de fréquences de la TNT. Ces travaux sur le réseau de télévision s'inscrivent dans le cadre de décisions prises par le Premier ministre pour permettre la libération des fréquences hertziennes de la bande des 700 MHz par les services audiovisuels vers les services de téléphonie mobile à très haut débit (4G et à l'avenir SG).

Cette opération a pour objectif d'apporter de la ressource spectrale supplémentaire pour favoriser la connectivité des territoires et répondre aux besoins croissants d'échanges de données en mobilité.
Le rendez-vous du 29 janvier prochain constitue une opération technique importante qui se déroulera principalement dans les régions Centre et Pays de la Loire, ainsi que dans l'Yonne, la Nièvre et la Seine et Marne. Cette opération concernera également les départements de l'Allier, du Cantal, de la Corrèze, du Lot et de l'Aveyron.
Cette opération aura un impact direct sur les téléspectateurs qui reçoivent la télévision par l'antenne râteau : ils risquent de perdre une partie de leurs chaînes et devront donc, ce même jour, procéder à une recherche des chaînes pour continuer à recevoir l' intégralité des programmes de la TNT après le 29 janvier 2019. Selon l'Observatoire de l'équipement audiovisuel des Français, la moitié des foyers reçoit la télévision par une antenne râteau, sur au moins un poste du foyer.
La recherche des chaînes est une opération simple à faire, à partir de la télécommande de son téléviseur ou de son adaptateur TNT. Les téléspectateurs ont déjà eu l'occasion de procéder à cette recherche dans le cadre du passage à la TNT HD le 5 avril 2016. Toutefois, certaines populations - les personnes âgées ou isolées par exemple - pourraient rencontrer quelques difficultés.
Les gestionnaires de collectifs doivent quant à eux, dès à présent et avant le 29 janvier, s'assurer que l'antenne râteau collective est adaptée aux nouvelles fréquences qui seront utilisées à partir de cette date. Sinon, les résidents de ces immeubles pourraient rencontrer des difficultés pour continuer à recevoir certaines chaînes après le 29 janvier.
La loi relative au deuxième dividende numérique et à la modernisation de la TNT prévoit un accompagnement des téléspectateurs, qui comporte deux volets : l'un concerne la mise en œuvre d'une campagne d' information grand public, qui débutera mi-janvier dans la zone concernée, et l'autre des aides financières pour garantir la continuité de la réception télévisuelle. L'Agence nationale des fréquences (ANFR) est chargée de la mise en place de cet accompagnement .