Objectif "zéro phyto" : désherber autrement pour préserver la planète

> Retour à la liste

Désherber autrement pour préserver la planète

Les produits phytosanitaires (désherbants, fongicides, insecticides) contaminent régulièrement les cours d’eau et les nappes phréatiques. Pour préserver l’environnement, la commune n’utilise plus ces produits dans les espaces publics et demande aux particuliers de faire de même.
L’entretien manuel (sans produit phytosanitaire) au pied des façades et des murs de clôtures est à la charge des propriétaires. Il est désormais interdit d’utiliser du désherbant sur les espaces publics, tels que les trottoirs (même au pied des clôtures), les chemins communaux... Le désherbage à l’ancienne à la main ou à l’eau chaude est conseillé. Autre solution proposée aux particuliers, semer des fleurs à la place de ces herbes folles, c’est beaucoup plus décoratif et sans nuisance pour l’environnement.

Un arrêté préfectoral stipule l'interdiction de l'utilisation des produits phytosanitaires. Il est téléchargeable ci-contre tout comme le schéma de mise en application.