Ressources modestes ? L'ACS vous donne un coup de pouce pour vos dépenses de santé

> Retour à la liste

Vous connaissez certainement la CMUC (couverture maladie universelle complémentaire) ; mais connaissez-vous l’ACS (aide à la complémentaire santé) ?

Vous connaissez certainement la CMUC (couverture maladie universelle complémentaire) ; mais connaissez-vous l’ACS (aide à la complémentaire santé) ? Ce dispositif permet à des personnes dont les ressources sont modestes, mais légèrement supérieures au plafond fixé pour l'attribution de la CMUC, de bénéficier d’une aide de 100 à 550€ pour payer une complémentaire santé. Et ce n’est pas son seul avantage…

Infographie BM_1

De nombreux atouts pour alléger vos dépenses

Avec l’ACS, en plus d’une réduction sur le coût de votre complémentaire santé :

-        pas d’avance de frais lors de vos consultations auprès des professionnels de santé, car elle donne droit au tiers payant intégral ;

-        pas de dépassements d’honoraires : dans le cadre d’un parcours de soins coordonnés et sur présentation de l’attestation ACS, les médecins généralistes et spécialistes conventionnés en secteur 2 pratiquent le tarif de base ;

-        pas de participation forfaitaire de 1€ (pour une consultation, un acte médical…) ni de franchises médicales (par exemple : 0,50€ par boîte de médicament délivrée).

-        des tarifs limités sur certains soins de prothèses dentaires ou d'orthodontie.

Ainsi si vous êtes bénéficiaire de l’ACS, vous n’aurez rien à payer lors d’une consultation auprès d’un médecin ou d’un spécialiste.

À qui s'adresse l'ACS ?

Petites retraites, demandeurs d’emplois, étudiants… autant de bénéficiaires potentiels de l’ACS. Pourtant, encore trop peu de personnes connaissent cette aide. Parlez-en autour de vous !

Il existe 3 conditions à remplir pour en bénéficier :

-          Résider en France depuis plus de 3 mois.

-          Être en situation régulière.

-          Avoir des ressources ne dépassant pas les montants ci-contre.

Pour savoir si vous avez droit à l’ACS, rendez-vous sur le simulateur en ligne d’ameli (ameli.fr/simulateur-droits).

 

Infographie BM_2

 

En Maine-et-loire, l’Assurance Maladie simplifie vos démarches :

Pour faire votre demande d’ACS :

  1. 1.        Téléchargez un dossier de demande sur ameli.fr et complétez-le. Un seul justificatif à joindre : votre dernier avis d’imposition
  2. 2.        Envoyez votre demande ou déposez-là directement à votre caisse d’Assurance Maladie

 

Besoin d’être accompagné ?

Prenez rendez-vous avec un conseiller de l’Assurance Maladie via votre compte ameli ou au 36 46 (0,06 €/min + prix d’un appel local).