Moustique tigre : campagne de surveillance

> Retour à la liste

Dans le cadre de l'application du plan anti-dissémination du chikungunya, de la dengue et du zika en métropole, la région Pays de la Loire fait l'objet, comme de nombreuses autres régions françaises, d'une surveillance entomologique spécifique afin de détecter précocement la présence du moustique « tigre » (Aedes albopictus) pour limiter au maximum son implantation sur notre territoire.
Un cas a déjà été signalé cette année à Montreuil-Juigné.
Des mesures simples et un signalement sur le site www.signalement-moustique.fr permettent de lutter contre la prolifération de ces moustiques.

L'aire d'implantation du moustique n'a cessé de s'accroître depuis 2004. En ce début de saison de surveillance 2018, le moustique « tigre » est ainsi implanté dans 42 départements dont le Maine-et Loire. Dans la région, il est également implanté en Vendée.

Le moustique« tigre » a été détecté pour la première fois dans le Maine-et-Loire en 2016. En 2017, cette implantation s'est confirmée, justifiant la mise en œuvre d'une surveillance renforcée sur des sites à risque plus élevé d'installation du moustique (niveau 1 du plan : moustique implanté et actif).

Il existe un dispositif de signalement par le public de tout moustique suspect http://www.signalement-moustique.fr. La veille citoyenne est un levier de surveillance essentiel qui a fait ses preuves pour la détection du moustique« tigre».

 La lutte contre la prolifération du moustique « tigre » se traduit par la destruction mécanique des gîtes potentiels (lieux de pontes) à l'aide de gestes simples : 

  • enlever réduire les sources d'humidité
  • couvrir les réserves d'eau
  • remplir les soucoupes des pots de fleurs ou plantes avec du sable
  • éviter tous les objets abandonnés dans les jardins ou sur les terrasses pouvant servir de récipient
  • vider une fois par semaine les soucoupes, vases, seaux
  • vérifier le bon écoulement des eaux de pluie (gouttières, toit terrasse, ... )
  • entretenir les jardins : élaguer, débroussailler, tailler, ramasser les fruits tombés et les déchets végétaux, réduire les sources d'humidité.