Présentation de la commune

Montreuil-Juigné compte aujourd'hui 7 377 habitants (au 01/01/2016) sur ses 1380 hectares de superficie. La commune a connu un essor important, pour autant, elle a su garder son charme lié à ses grands espaces naturels et s'adapter à ce développement en proposant aux habitants de nombreux services. La commune, située en bordure de Mayenne, est à 12 km d'Angers. Montreuil-Juigné fait partie du département du Maine et Loire et de la Communauté urbaine d'Angers Loire Métropole.

Montreuil-Juigné est né d’un regroupement de plusieurs territoires.

Un peu d’histoire

Au Moyen-Age, les terres qui constituent l'actuelle commune, ainsi que les habitants qui y vivaient, dépendaient de l'Abbaye du Ronceray (Béné), de l'Abbaye des Bons Hommes d'Avrillé (Montreuil-Belfroy) et de la seigneurie de Juigné (Juigné s/Maienne) détachée du Plessis-Macé par son premier seigneur, Foulques de Quatrebarbes (1165 env./ 1219). La famille de ce dernier garda la seigneurie durant deux siècles et demi.

Les terres revinrent temporairement au Plessis-Macé à la fin du 16ème s. puis passèrent à la famille Varice, nouveaux seigneurs de Juigné, jusqu'à la Révolution.

En 1791, une seule commune fut constituée, regroupant les territoires de Béné, de Juigné, de Montreuil-Belfroy et d'Avrillé.

En juin 1800, une commune est créée pour Avrillé, une autre pour Montreuil-Belfroy et une troisième pour Juigné et Béné dans les limites des anciennes paroisses.

En 1973, les communes de Montreuil-Belfroy et Juigné-Béné s'associent et deviennent Montreuil-Juigné.

Trefilerie

L’évolution de l’activité économique de la commune

Juigné-Béné avait surtout une vocation agricole traditionnelle : céréales et élevage. Montreuil-Belfroy était plus centré sur la vigne, qui constituait sa principale culture.

La première implantation industrielle sur la commune date de 1775 lorsque Louis de Varice, seigneur de Juigné, créa une fabrique de voiles de vaisseaux à son château de la Thibaudière. Il eut alors recours à des ouvriers tisserands recrutés dans les Mauges, vers Cholet, ainsi que dans le Maine.

L'industrie métallurgique s'implanta plus tard, à la fin du 19ème siècle, sur le barrage de Montreuil-Belfroy. Une tréfilerie produisant des pointes, des fils à vigne et des crochets d'ardoise ouvrit la voie à la vocation métallurgique de la commune. Passée sous le contrôle des Tréfileries et Laminoirs du Havre, cette entreprise fut déplacée à la fin des années 1920 sur le plateau, près de la gare. Evoluant de l'acier à l'aluminium et à ses alliages, elle devint après la seconde guerre mondiale, « l'usine » de Montreuil-Belfroy et assura le rapide développement industriel de la commune.

La Mayenne : outil du développement de la commune

La rivière qui longe la commune sur 7 km, a été pendant des siècles le principal moyen de communication vers la ville, avec le chemin d'Armorique hérité de l'époque gallo-romaine. Ce n'est qu'au 19ème siècle que les liaisons terrestres sont devenues plus faciles par routes, puis par chemin de fer.

De nombreux services à disposition de la population

Montreuil-Juigné propose de nombreux services et structures pour tous les âges.

La commune met à disposition des enfants et des jeunes :

  • La maison de la petite enfance « Grains de Malice » pour les tout petits ;
  • Un espace jeunesse pour les 11-25 ans ;
  • Le centre de loisirs dans le parc de la Guyonnière ;
  • Le Ludiparc au Parc François Mitterrand propose trois aires de jeux, une pour les petits de 6 mois à 2 ans, une autre pour les enfants de 2 à 8 ans et une dernière pour la tranche d'âge 8-12 ans ;
  • Des groupements scolaires avec 4 écoles maternelles, 4 écoles élémentaires et un collège.

Les personnes âgées ont aussi une structure prête à les accueillir :
La résidence Autonomie mutualiste pour personnes âgées La Grand Maison (Foyer logements).

Montreuil-Juigné offre aussi des services culturels, sportifs et sociaux à travers diverses structures :

  • L’Espace solidarité Nelson Mandela (Centre social) ;
  • Le centre culturel Jacques Prévert qui comprend le service culture, communication et tourisme, la bibliothèque municipale Clara Malraux, l'école de musique intercommunale (Montreuil-Juigné et Beaucouzé), des salles associatives ainsi qu'un espace d'exposition ;
  • Une salle des fêtes : la salle Jacques Brel.

De nombreux équipements sportifs avec notamment la piscine municipale Camille Muffat (Celle-ci comprend un bassin intérieur, extérieur et une plage ludique), deux stades, trois salles omnisports, six salles spécialisées, ainsi qu'une base nautique.

Centre culturel Jacques Prevert

Un tissu associatif dense

Montreuil-Juigné compte, en effet, un grand nombre d'associations dans divers domaines :

  • Associations sportives ;
  • Associations à caractère social ;
  • Associations scolaires ;
  • Associations culturelles et de loisirs.

Un cadre de vie agréable

Montreuil-Juigné est à la fois proche des commodités et de la ville d’Angers tout en ayant su conserver son cadre de vie naturel et de qualité.

  • La rivière Mayenne qui traverse la commune sur 7 km permet des activités nautiques ainsi que la pêche.
  • Le chemin de halage qui permet des randonnées pédestres et cyclistes avec la VéloFrancette (chemin de halage à vélo).
  • Le Marais, classé Natura 2000, accueille de nombreuses espèces d'oiseaux et différents types de végétaux typiques des prairies inondables que vous pourrez découvrir grâce aux postes d'observations.
  • Le parc François Mitterrand met a disposition des petits, un espace ludique comprenant trois aires de jeux, une pour les enfants de 6 mois à 2 ans, une autre pour les 2/8 ans et enfin une dernière pour les 8/12 ans.
  • Le parc de la Guyonnière propose un espace de jeux pour les enfants.
  • Deux aires de pique-nique sont à votre disposition le long de la Mayenne, à proximité du camping et du club de canoë kayak.

Mayenne-vue pont